Athènes, Grèce

Cet été je suis partie en Grèce. J’ai d’abord atterri à Athénes où je suis restée deux jours, pour ensuite prendre le bateau ou l’avion direction la paradis et le sable chaud:  les îles de Mykonos et de Santorin (j’en parle dans l’article suivant).

En Grèce, la crise étant passée par là, la vie y est beaucoup moins chère qu’en France. En particulier la nourriture surtout à Athènes (beaucoup moins sur les îles) et comme j’adooore manger, bah c’était tout benef pour moi. OUPS. En parlant de nourriture, vous ne serez pas déçu, les spécialités grecques sont (à mon avis) les meilleurs d’Europe (ouais rien que ça).

Les vols au départ de Paris ne sont pas excessifs, cependant les logements restent assez chers voire très chers (voire très très cher dans certains cas).

Au programme: 4 jours à Athènes (2 à l’aller, 2 au retour) puis 5 jours sur l’île de Mykonos et 5 jours sur l’île de Santorin.

Je suis tombée amoureuse de la Grèce, vraiment.

 

Arrivée à Athènes, direction l’hôtel: Electra Metropolis.

 

Les + :

  • Idéalement situé en plein cœur de la ville, et offrant une vue panoramique sur l’Acropole
  • Les chambres sont très propres et confortables
  • Petit déjeuner très bon (inclus, nous avons réservé sur le site de Booking.com) servi sur le Rooftop de l’hôtel
  • Accès WIFI
  • Salle de sport, , un spa (apparemment très bien), et un restaurant très bon (mais assez cher).
  • Le personnel parle -entre autre- le français

Les -:

  • La piscine “collée” aux tables du petit-déjeuner

 

Puis, au retour, nous avons séjourné dans l’hôtel Mélia.

Les +:

  • Vue sur l’Acropole
  • Chambre un peu plus petites mais très propres et confortables
  • Piscine et Jacuzzi, salle de sport
  • Bar sur le toit très sympa
  • Accès WIFI
  • Petit déjeuner bon (mais moins de choix que dans le premier hôtel)
  • Le personnel parle -entre autre- le français

Les -:

  • Beaucoup moins bien situé que le précédent. Le chauffeur de taxi qui nous a emmené à l’hôtel nous a d’ailleurs conseillé “de ne pas marcher dans la rue le soir dans ce quartier” c’est dire …

Liens vers les hôtels : Electra Metropolis & Mélia

 

La Grèce a été très largement affectée par la crise et ca se voit, notamment dans le centre ville d’Athènes, où bon nombre de bâtiments sont laissés à l’abandon.

Athènes ravira les amoureux de la mythologie. Enfin, en même temps, c’est quand même dingue de se retrouver au milieu de tant d’histoire.

Toutes les personnes que nous avons rencontrés en Grèce étaient très aimables, très accueillantes et très chaleureuses.

Nous sommes partis mi-septembre et nous avons eu un temps très chaud.

 

TOP ACTIVITÉS:

  • Visite de l’Acropole, du Parthénon, et de l’Agora (allez y de bonne heure pour éviter la foule et la forte chaleur – l’entrée est à 20e, 10e pour les étudiants et les + de 65 ans et l’entrée est gratuite  pour les – de 18 ans et les personnes handicapées)
  • Flâner dans le quartier de Plaka (quartier extrêmement touristique mais super mignon)
  • Visite du Musée National Archéologique d’Athènes (l’entrée est à 10e par personne, 5e pour les étudiants non européens et les + de 65 ans, et gratuite pour les – de 18 ans et les étudiants européens)

 

Je vous conseille de prendre le Bus Rouge HOP ON – HOP OFF (une réduction est offerte grâce aux hôtels la plus part du temps) car prendre les transports dans une ville que l’on ne connait pas peut être fastidieux, surtout lorsqu’on y reste peu de temps. Le Bus passe par tous les endroits touristiques.

Le taxi n’est pas cher non plus.

 

TOP RESTAURANTS:

  • ERGON (situé à côté de l’hôtel Electra Metropolis, les Mezes sont juste FOUS)

 

TOP PRODUITS:

 

Laisser un commentaire